Jacques Vecker écrit au réalisateur Costa Gavras.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jacques Vecker écrit au réalisateur Costa Gavras.

Message  Admin le Sam 23 Juil - 7:17

12 juillet 2016


Jacques Vecker écrit au réalisateur Costa Gavras.



Le 10 juillet, l'ami Jacques Vecker adressait une lettre ouverte au célèbre réalisateur
de cinéma Costa Gavras (notamment du film "L'Aveu") avec ce titre :

<< Lettre ouverte à M. Costa Gavras pour l'inviter à réaliser une œuvre majeure >>.


Voici cette lettre :  study


< START>


Cher Costa Gavras,



Un différend de nature historique a assombri notre relation à la suite du film "Amen ".
J'en fus peiné. J'en viens malgré tout, étant donné le talent inégalé du cinéaste-justicier,
à souhaiter que la grande oeuvre de votre vie soit consacrée au rétablissement de la vérité
concernant le destin des Juifs sous le national-socialisme allemand.

Certes, vous accordâtes crédit aux délires de Kurt Gerstein et à la tragédie de Hochhuth
("Le Vicaire") dénonçant mensongèrement Auschwitz.
Vous fûtes légion à vous embourber dans un mythe mais les patientes et exigeantes recherches
des révisionnistes permirent heureusement d'avoir une vue plus exacte des événements
et de ranger dans "les poubelles de l'histoire" (selon Jean-Claude Pressac)
la fable d'une extermination programmée puis mise en oeuvre par un régime
dont la préoccupation principale fut la permanence du peuple allemand dans le respect
de ses voisins et la préservation de la paix.

Il vous appartiendra, en réalisateur consciencieux que vous êtes, de respecter les faits
et de faire litière des calomnies et des approximations ayant obscurci les esprits
durant des décennies et s'opposant à un apaisement véritable.

- Savez-vous (ou auriez-vous refusé de savoir ?)
que de nombreux Juifs se rangèrent derrière la contestation radicale de ce qui est,
selon l'Américain Robert A. Butz, "LA MYSTIFICATION DU XXe SIECLE" ?


- Savez-vous que les organisations sionistes en Allemagne des années trente et quarante
collaborèrent étroitement avec les autorités pour favoriser l'émigration vers la Palestine,
que ces mêmes autorités, loin de vouloir "exterminer" un peuple, le poussa à émigrer,
mais sans lui retirer les droits humains à l'intérieur du Reich, limitant uniquement,
avec l'approbation des Israélites attachés au droit du sang, certains privilèges réservés aux nationaux ?



- Savez-vous que des Juifs portèrent l'uniforme de la Wehrmacht ?

http://www.dailymotion.com/video/xavsqm_les-soldats-juifs-de-l-armee-d-hitl_news

- Savez-vous que, aussitôt après l'accession de Hitler au pouvoir, les organisations juives mondiales
déclarèrent la guerre à l'Allemagne, décision assortie d'un boycott rigoureux
(la décision de boycott des magasins juifs outre-Rhin représentant UNE journée de représailles),
chaque agression verbale entraînant de vertes répliques de Berlin) ?




- Savez-vous que, hors les fantasmes de faux-témoins amplement démasqués,
le traitement des déportés dans les camps de concentration fut exempt
de traitements inhumains ?


- Savez-vous que les installations sanitaires y étaient exemplaires, qu'il y avait des terrains de sport,
que les musiciens jouaient de leurs instruments, que des sages-femmes y officiaient ?


Les témoins les plus crédibles, Elie Wiesel, Simone Veil et mille autres, s'ils se sont parfois
fait l'écho de récits grand-guignolesques, ne cautionnèrent jamais l'existence de chambres à gaz,
horreur fictive odieusement imputée au peuple le plus cultivé de la terre ?


- Savez-vous que les pires tortionnaires ayant sévi après l'arrêt des combats furent des Juifs,
leurs dénonciateurs étant pour la plupart des journalistes anglo-saxons ?


- Savez-vous que les plus évidents criminels de guerre furent les Américains,
les Anglais et les Soviétiques ?

Les Américains et leurs séides le demeurent, hélas, aujourd'hui.




Les films réalisés depuis ces événements ne se réfèrent qu'à la doxa qui fait de l'Allemagne
le seul responsable de la guerre, ce que l'histoire dément aujourd'hui,
ainsi que l'auteur de crimes inexpiables, ce qui est faux.

Gorbatchev lui-même a reconnu que l'un des massacres les plus cruels fut commis à Katyn
non par les "nazis" mais par ses compatriotes.



- Savez-vous que dans de nombreux pays le seul fait de contester la version officielle de l'histoire,
celle que concoctèrent en réalité les milieux juifs, vaut la mort sociale,
des agressions diverses et souvent la prison ?

On est condamné pour "crime de pensée" (Orwell !),
uniquement pour s'intéresser objectivement au problème juif !




Vous avez là, cher Costa Gavras, un sujet susceptible de surpasser tous les "Z",
"L'Aveu" ou "Section spéciale" qui ont illustré votre art de mettre en lumière des vérités
ou ce que vous estimez vrai.

    Avec l'expression de ma déférente amitié,

Jacques Vecker

"Libre expression"
Château de Vaugran
30 480 St Paul-la-Coste

< END>

_________________
L'autre Histoire.  
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"
 



http://sansconcessiontv.org/
https://www.youtube.com/channel/UCtjSBBjPhyKMp2FzNnXJ_Nw/videos
http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 4806
Age : 66
Localisation : Baie du Mont-Saint-Michel
Date d'inscription : 06/03/2008

http://europe-en-guerre.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum